Chargement...

Des instagrameurs sur le Haut Pays du Velay

Un Instatrip pour promouvoir notre territoire

Retrouvez l'article de La Commère43 sur cet accueil particulier.

Droit à l’image, attention photo non reproductible @lecaillouauxhiboux.

Article de La Commère 43

La Maison départementale du tourisme de la Haute-Loire organisait ce week-end un « Instatrip » à destination de photographes-influences d’Instagram, sur le Pays de Montfaucon et le Haut-Lignon. L’objectif est de capter de nouveaux touristes sur le territoire, plus jeunes.

Moins cher que de louer des panneaux publicitaires 4×3 et plus pertinent. Samedi et dimanche, après deux jours passés dans la Loire, une quinzaine de igers (forme abrégée de d’instagrammers, c’est-à-dire les utilisateurs d’Instagram) influents ont joué les touristes VRP sur le Pays de Montfaucon et Haut-Lignon.EN direct ou en décalé, ils ont publié des photos sur leurs comptes Instagram, prises avec leur smartphone ou un appareil photo.

Au programme : les herbes sauvages de Riotord, Sources du Haut-Plateau à Saint-Bonnet-le-Froid, coucher de soleil à Montregard, lever de soleil au Mont Felletin, train à vapeur Velay Express à Raucoules, visite de la chapelle Saint-Voy au Mazet, repas au Moulin du Bouchat, montée du Lizieux, trottinette électrique et lac bleu à Champclause.

Des photos originales de la Haute-Loire

Cet « Instatrip », c’est du donnant-donnant. Les spécialistes d’Instagram, qui disposent d’une communauté importante de « followers » (des abonnés) viennent capter des instantanés positifs de la Haute-Loire et incitent les Français à venir découvrir les pépites touristiques du coin. En contrepartie, les offices de tourisme récupèrent toutes les photos réalisées pour alimenter leurs photothèques.

Instagram capte les moins de 40 ans

« Ces douze instagrammers cumulent 120 000 abonnés », fait savoir Nancy Epalle, directrice de l’Office de tourisme du Haut-Lignon. « Instagram est le réseau social le plus en progression, il valorise la photo. Et il touche une clientèle plus jeune, qui a moins de 40 ans. 54 % sont des femmes. »

Des révélateurs de territoire

Hervé et Christine sont deux igers de Niort. Amateurs de photos et de voyages, ils concilient deux passions. « On est des révélateurs de territoire, on apporte une visibilité originale, on travaille sur la bienveillance », indique Hervé qui compte 75 000 followers.

A travers toutes les photos qu’il aura posté dans le week-end, peut-être aura-t-il motivé des abonnés à choisir la Loire ou la Haute-Loire comme prochaine destination de vacances.

Vous avez choisi de désactiver les services APIDAE dans vos préférences sur les cookies, cliquez sur ce lien pour modifier vos préférences et recharger la page pour afficher les services liés.